Jardinière et margelle : quel matériau choisir ?

La jardinière d’extérieur ou d’intérieur est une sorte de pot mais d’une taille plus grande, dans laquelle on peut cultiver diverses sortes de fleurs. Entre plastique, bois, rotomoulé, terre cuite, il est difficile de faire son choix pour un profane. Il faut en effet reconnaitre les points forts et les points faibles de chaque type de jardinière pour mieux faire son choix. Par ailleurs, pour bien agencer également son extérieur, le bon choix d’une margelle d’extérieur doit également se faire avec minutie.

Margelle pierre reconstituée

Terre cuite : un bon choix pour certaines plantes

La terre cuite peut convenir à beaucoup de plantes. Il faut toutefois savoir que ce matériau a un caractère poreux. Cela dit, l’eau y pénètre aussi facilement qu’elle s’évapore sous l’effet du rayonnement solaire. La terre cuite permet ainsi une meilleure aération des plantes. Toutefois, elle exige un arrosage beaucoup plus fréquent. Pour ce type de jardinière, le mieux c’est donc de choisir des végétaux qui ne nécessitent pas un arrosage régulier. Et pour l’accompagner, une margelle pierre naturelle aux couleurs similaire à la terre cuite peut orner votre puits ou fontaine.

Margelle pierre naturlle

Plastique : idéale pour les plantes ayant besoin de plus d’humidité

La jardinière en plastique est à privilégier, si l’on compte cultiver des plantes qui aiment l’humidité, comme le cas du basilic. Elle convient également pour les végétaux aimant la chaleur, vu que la plastique conserve efficacement la chaleur. La jardinière en plastique est souvent réalisée avec du polypropylène. Elle est disponible en plusieurs dimensions, formes et coloris pour s’adapter à n’importe quel surface ou espace vide à combler. Ce matériau résiste à l’humidité, au froid, au gel, au soleil. Il est parfait pour une utilisation en extérieur.

Bois : un choix écologique et naturel

Pour une utilisation en intérieur, on préfère généralement la jardinière en bois, une margelle presque au même ton existe aussi. Notons toutefois que certains bois traité peuvent aussi être utilisés en extérieur. De nombreuses essences sont disponibles. On pourra choisir une jardinière en noisetier, chêne, pin traité, ou autres. Ce type de jardinière est parfait pour les taupières, les conifères et autres arbustes.

Donner un coup de jeune à son carrelage extérieur

En plus de ses nombreuses déclinaisons en formats, tailles et motifs, le Carrelage Extérieur pour Terrasse et Jardin est aussi apprécié pour sa facilité d’entretien. En effet, comme tout autre revêtement, celui-ci demande un soin régulier pour augmenter sa durabilité. Lorsqu’il est placé en extérieur, le carreau est souvent en contact direct avec les plantations. Pour ne pas causer de dommage sur la santé des plantes, il est ainsi préférable de choisir un produit d’entretien doux, mais tout de même efficace pour entretenir le carrelage extérieur pour terrasse et jardin.

carrelage de jardin

Entretenir votre carrelage jardin

Une astuce de grand-mère consiste à employer du savon noir et un mélange d’eau pour nettoyer le carrelage jardin, pour l’entretien régulier du sol. On peut également se servir à la place du savon noir, de liquide vaisselle. Pour les tâches récalcitrantes, on peut faire appel à du bicarbonate de soude, un produit apprécié pour son caractère biodégradable et son incroyable vertu détachante. Si vous l’utilisez sur votre carrelage extérieur pour terrasse et jardin, vous allez faire quelques économies puisqu’il s’agit d’un produit très peu cher. De plus, le carbonate de soude est inodore.

Le passage d’une eau vinaigrée sur votre carrelage extérieur pour terrasse et jardin peut également vous aider à vous débarrasser ou prévenir la formation de moisissures sur votre sol d’extérieur. Pour cela, il faut verser un peu de vinaigre blanc dans un récipient d’eau froide, à raison d’un verre par litre d’eau. Si le carrelage extérieur pour terrasse et jardin est très sale, il faut augmenter le dosage de bicarbonate de soude ou de vinaigre blanc et ajouter un temps de repos après l’application du produit, ensuite rincer avec de l’eau tiède. Il ne faut pas hésiter à renouveler l’opération jusqu’à la disparition totale des tâches.